Louisiane

Nous suivons donc le Mississippi qui nous mène jusqu’à Bâton Rouge (24 octobre 2015).
Dimanche 25 octobre, il est annoncé des trombes d’eau toute la journée.
Nous avons choisi d’assister à la messe de la First Presbyterian Church de bâton Rouge car sur leur site internet nous voyons qu’il y aura des cornemuses. C’est une célébration d’hommage au fondateur de l’église presbytérienne internationale : Peter Marshall (écossais). Les hommes sont en kilts. L’église est décorée avec les couleurs des clans et l’appel aux clans est fait en fin de cérémonie. Nous assistons à un « amasing Grace » à la cornemuse : frissons !!!C’est un morceau que nous adorons. Mathieu m’avait fait la surprise de le faire jouer à la cornemuse pour notre mariage par des musiciens bretons.
Nous sommes invités à manger avec la congrégation. Nous discutons avec plusieurs personnes qui nous conseillent sur leur région. Merci à Megan et son mari.

IMG_0159

New Orleans (lundi 26 au jeudi 29 octobre).
Nous choisissons un RV Park qui se situe sur le trajet d’une ligne de bus pour pouvoir aller au centre-ville. Il est situé entre une grosse avenue et la gare ferroviaire : un havre de silence… tant pis, on mettra les boules quiess !
On rencontre Catherine, une française qui voyage depuis 3 ans. Elle est à la retraite, c’est une ancienne maitresse d’école. Elle a déjà fait l’Amérique du sud et centrale et est maintenant aux USA depuis avril. Nous passerons ces 3 jours avec elle.
Nous visitons le French Quarter : dépaysant. Pour nous français, on trouve que les balcons et l’architecture font plutôt style espagnol. Nous écoutons quelques groupes dans les rues. Les maisons sont colorées, avec des plantes au balcon et des arbres dans les rues. Nous croisons beaucoup de jeunes SDF avec des chiens. Le midi nous mangeons un plat créole au Gumbo shop : très bon.

Le lendemain on va visiter Garden District. On y va en bus et vieux tramway. C’est un quartier chic avec de belles, vielles (ou non) maisons au style du sud.

Jeudi départ pour Slidell. Nous allons faire un swamp tour. On voit peu d’animaux : 2 alligators, un héron et un cochon. La végétation est splendide et tellement nouvelle pour nous. Tour très touristique mais on apprécie.

Direction OAK Plantation.
Sur les routes de la Louisiane.

A Oak plantation, On dort pour 20 dollars sur le parking de la plantation.
C’est une ancienne plantation de canne à sucre. Les chênes sont magnifiques. Ils sont âgés de plus de 300 ans. Raphael est impressionné lorsqu’il découvre que les enfants aussi étaient esclaves et qu’il y avait des menottes spéciales pour attacher les enfants récalcitrants.

C’est le jour de la finale de la coupe du monde de rugby. Nous nous installons dans le camion, téléphone chargé, enceinte chargée et 3G opérationnelle, connexion avec Sud Radio et en route pour la finale !!!

Après ce moment de sport intensif, direction New Iberia pour visiter l’usine de Tabasco dimanche matin.
Ce soir c’est halloween nous décidons donc de passer la soirée en camping pour pouvoir passer de caravane et caravane. On a tout prévu : bonbons, maquillage, déguisements, citrouille. On est au pays d’halloween quand même.
Malheureusement le temps est contre nous, il pleut à torrent il est impossible de sortir du camion. Halloween se fera donc à l’intérieur avec les déguisements de pirates, les bonbons et soirée pancakes. Attention les monstres sont de sortie !!!!

Dimanche 1 novembre
Il pleut toujours, on visite Avery Island, l’usine de tabasco, la seule usine de tabasco au monde. C’est de là que partent toutes les bouteilles. Je ne savais pas que le tabasco venait de Louisiane. J’en informe ma famille, contente d’avoir fait cette découverte. Mon beau-frère, Jeremy, me répond : ben si ! C’est marqué dessus….oui ben j’avais pas lu !!

On repart en direction de Beaux Bridge car nous avons décidé de refaire un swamp tour avant de quitter la Louisiane.
Il pleut toujours. Nous nous stationnons chez Stuart qui nous invite dans son allée pour que nous dormions tranquille. On va boire une bière chez lui. Il a une dizaine de vaches, chasse les alligators qui essayent de manger ces chiens, pèche, créer des petits objets qu’il voudrait vendre. Il m’offre la première paire de boucle d’oreille qu’il a créée à l’effigie du drapeau de la Louisiane. On passe 2 heures très sympathiques.

Le lendemain nous faisons la visite du swamp : extra ! Nous voyons une quinzaine d’alligators et de nombreux oiseaux. Nous ne regrettons pas d’avoir fait cet arrêt  et d’avoir fait 2 swamp tour.

Direction le sud, la route 82 qui longe la côte de la Louisiane direction Texas. Les maisons sont sur pilotis à 5 m de haut. Des moustiques, des moustiques, des moustiques. Vive le scotsch et les moustiquaires rajoutées. On est en sécurité dans le camion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *