Nouveau Mexique

Nous passons par Roswell pour aller à Lincoln. Lincoln est la petite ville où Billy the kid a été capturé et emprisonné par Pat Garret et d’où il s’est enfuit suite à une fusillade.

Nous arrivons de nuit (ce qui est rare) et décidons de nous garer sur le parking de l’office du tourisme. La ville semble abandonnée. L’architecture n’a pas changé depuis la fin du 19ème siècle. Les biches traversent tranquillement la rue.

Le lendemain matin le ranger de l’office de tourisme nous annonce que nous n’aurions pas du dormir ici car nous sommes dans un parc. Comme nous n’avons pas vu de panneau nous indiquant l’entrée nous sommes surpris. En effet il n’y en a pas.

Nous récupérons le « junior ranger program » comme à chaque fois que nous sommes dans un parc et partons visiter la ville. 5 Dollars par adultes pour les différents musées. Une fois le programme rempli les enfants ont droit à un badge ou un écusson du parc.

Carlsbad Caverns National Park : Pas de campground dans le parc donc nous nous arrêtons à Whites City pour la nuit. Attention cette zone est piégée par les cactus. Les garçons avaient sorti leur vélo pour en faire dans le camping.

«  Maman c’est bizarre mon vélo fait pchhhhhtttt. »

En 5 minutes, 4 chambres à air percées par de minuscules boulles piquantes et très dures : vive le désert !

Nous prenons le camion pour aller à l’entrée des cavernes qui est à 7 milles. L’ascenseur étant fermé, l’entrée est gratuite. Et oui un ascenseur pour descendre au fond de la grotte !

Nous achetons le pass annuel d’entrée aux Nationals Parks : 80 dollars pour 5 personnes. Il sera amorti dès le 3ème national park et dans le sud-ouest ils sont nombreux.

Nous prévoyons le picnic, de l’eau et c’est parti : départ 9h. Les rangers nous annoncent plus de 3h de visite dont 1h de remontée. On a tout prévu sauf l’envie urgente de Camille en pleine descente. Aucun arbre pour faire pipi, pas de bouteille vide (quelle idée de n’avoir que des gourdes). Je demande à une ranger comment faire. Malheureusement les toilettes sont à 20 minutes de marche mais elle me propose un « sac à vomi » : parfait !

C’est bien d’avoir 5 ans et surtout d’être un garçon. Par contre moi j’ai le plaisir de passer 20 minutes avec le sac rempli à la main.

La visite est extraordinaire, les cavernes sont gigantesques. Et la remontée se fait plus rapidement qu’annoncée : 45 minutes pour Camille et moi et moins pour les plus rapides.

Alamogordo : Nous visitons le musée de l’aérospatiale sous un ciel très nuageux.

Le lendemain c’est Thangsgiving, il pleut, nous ne faisons rien de la journée. En fin d’après-midi nous découvrons que le Wallmart est ouvert. Ça tombe bien nous avons des petites courses à faire et espérons stationner sur leur parking.

Au Wallmart, nous trouvons un service d’ordre à l’entrée. Des barrières sont en place pour créer des files. On se croirait à l’entrée d’un concert. A l’intérieur il y a des vendeurs et des clients de partout, des palettes entières prêtes à être déballer, des panneaux avec des promos. Les gens font la queue dans les rayons. Nous demandons des explications à un vendeur. Nous venons de découvrir le « black Friday », 24h de promos. Ce dispositif a été mis en place à la suite d’un accident mortel. Un salarié a été piétiné par la foule lors de l’ouverture des portes.

Cette folie commence à 18h, soit dans 15 min. Nous achetons nos 3 courses et partons rapidement avec l’impression d’avoir échappé à quelque chose d’horrible.

White Sands Desert National Park : Nous avons la malchance de voir un désert blanc sous la pluie. Ce n’est pas terrible : des dunes et du sable blanc. Comme il y a du vent nous sortons le cerf-volant. Les garçons obtiennent un nouveau badge. Ils sont heureux leur collection augmente.

City of Rock state Park : Nous sommes toujours en zone désertique. Nous choisissons ce sympathique campground. Nous dormons au milieu d’énormes rochers qui coupent bien le vent.

Nous faisons une belle randonnée à la journée qui nous mène en haut de la seule montagne à proximité. Autour du parc tout est grillagé pour le bétail. Nous apercevons une dizaine de têtes ce qui est déjà pas mal.

Direction l’Arizona

Une pensée sur “Nouveau Mexique

  • 23/01/2016 à 09:39
    Permalink

    Salut à tous les 4,
    Un grand merci pour tous ces minireportages trés bien décrits et illustrés, et bon Arizona !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *